AfroPlanete
AFRIK-DEV BUSINESS TECHNOLOGIE

Le Rwanda se dote de sa première usine de fabrication de smartphone.

La première usine de production de smartphones au Rwanda sera opérationnelle en avril de l’année en cours. C’est ce qu’a annoncé la ministre rwandaise des TIC et de l’Innovation, Paula Ingabire.

Kigali se dote d’une usine pour la production des smartphones. Le Rwanda qui ambitionne de se positionner parmi les rares pays africains producteurs de Smartphone affirme que la production dans sa nouvelle usine commencera en début du deuxième trimestre de l’année en cours. Selon la ministre rwandaise des TIC et de l’Innovation, Paula Ingabire, « la nouvelle usine de smartphones, dont les travaux de construction ont été confiés au groupe Mara Corporation, démarrera en avril prochain ».

Intervenant en fin de semaine devant la commission parlementaire en charge de l’éducation, de la technologie, de la culture et de la jeunesse la responsable a fait savoir que ce projet vise à faciliter l’accès de la population locale aux smartphones et à faire des TIC un outil de développement du capital humain. La responsable a d’ailleurs souligné qu’une fois l’usine commencera à produire des smartphones, « la population pourra payer par tranches sur une période de 24 mois pour en acquérir ».

Pour le moment, le taux de pénétration d’internet au niveau du Rwanda ne dépasse pas les 47,7%, d’après les dernières statistiques de l’Autorité de régulation des services publics (RURA), c’est l’une des raisons qui ont motivé le choix de la mise en place de cette usine. En effet, le gouvernement rwandais collaborer avec les entreprises de télécommunications afin de trouver des moyens de réduire les prix de l’accès à Internet, ce qui stimulera la pénétration des TIC et les services numériques dans le pays.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies