AfroPlanete
POLITIQUE

Blé Goudé est sorti de son hôtel aux Pays Bas

L’ancien codétenu de Laurent Gbagbo à la Cour pénale internationale (CPI), Charles Blé Goudé, depuis sa libération le 1er février dernier, est toujours au Pays bas, faute d’un pays d’accueil. En attendant, il occupe ses journées en les passant avec sa famille.

L’ex-leader de la galaxie patriotique en Côte d’Ivoire, Charles Blé Goudé ne s’ennuie pas dans son hôtel aux Pays Bas ; il occupe ses journées en recevant des amis et en passant du temps avec sa famille. Justement en parlant de famille, des photos de Blé Goudé ont filtré ce jeudi 21 février 2019, et on peut y apercevoir l’ancien ministre « respirer publiquement l’air frais de la liberté en compagnie de sa famille dans les rues haguenoises », rapporte Afrique sur 7. De plus, Blé Goudé a profité pour exprimer toute sa joie de voir la « vérité » enfin éclatée. « La vérité m’a affranchi, je peux enfin passer du temps avec ma famille », a-t-il posté sur sa page Facebook.

Charles Blé Goudé et sa famille

Lire aussi >>> Blé Goudé Charles toujours dans un hôtel à la Haye

Après donc avoir été séparé de ses proches pendant environ cinq ans, l’ex leader des jeunes patriotes de Côte d’Ivoire, peut enfin exprimer toute sa joie de pouvoir à nouveau les voir en tant qu’homme libre et passer du temps avec eux. Il y a quelques jours, Blé Goudé avait remercié tous ceux qui l’avaient soutenu pendant ces moments de prison et a « assurés que mon esprit est déjà tourné vers l’avenir de notre pays, la Côte d’Ivoire. Je serai à vos côtés pour faire grandir notre nation ». De plus, il a profité pour annoncer qu’il s’adresserait incessamment à ses compatriotes ivoiriens. « Je vous promets que très bientôt, je m’adresserai à vous », a-t-il promis. Comme le dit une page d’actualité

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies