AfroPlanete
AFRIQUE ECONOMIE

Algérie – les investissements pétroliers en péril

Les investisseurs étrangers du secteur de l’énergie, implantés en Algérie, ont montré leurs inquiétudes quant à l’évolution de la situation politique dans le pays. La transition politique risque de faire perdre à l’Algérie certains contrats énergétiques importants, selon The Wall Street Journal.

D’après le média spécialisé, les grandes sociétés étrangères des secteurs pétroliers et gaziers, notamment le géant américain ExxonMobil, retardent leurs investissements en Algérie alors que la transition politique est incertaine. « Une transition politique controversée en Algérie crée une incertitude autour d’un certain nombre d’accords sur les investissements étrangers dans le plus grand pays producteur de gaz naturel d’Afrique », souligne le journal américain.

En effet, le premier groupe pétrolier mondial, ExxonMobil Corp, a suspendu la signature d’un accord préliminaire avec l’entreprise nationale Sonatrach. Des sociétés telles que British Petroleum PLC et le norvégien Equinor ont aussi exprimé leurs préoccupations quant à la situation politique qui prévaut en Algérie et qui pourrait affecter la production du pétrole et du gaz.

L’hésitation de la multinationale américaine ExxonMobil d’investir en Algérie est un véritable coup dur pour l’entreprise nationale Sonatrach et son PDG, Abdelmoumen Ould Kaddour. Ce dernier avait multiplié les sorties médiatiques, annonçant en grande pompe l’arrivée du géant américain en Algérie.

Selon The Wall Street Journal, la décision de ExxonMobil a été communiquée à Ould Kaddour et au ministre algérien de l’Énergie, Mustapha Guitouni. Les responsables de ExxonMobil ne veulent pas engager un investissement colossal avec les dirigeants actuels qui risquent de faire les frais de la transition politique.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies