AfroPlanete
INTERNATIONALE

Nouvelle Zélande – La police met aux arrêts toute personne ayant diffusé la tuerie de Christchurch

Arrêté mardi et placé en détention provisoire, Philip Arps est inculpé de deux chefs d’accusation de diffusion de contenus répréhensibles.

Il devra par conséquent comparaître à nouveau le 15 avril prochain.

La même juridiction de la ville de Christchurch avait déjà inculpé lundi un jeune homme âgé de 18 ans pour avoir partagé lui aussi la vidéo.

La justice lui reproche également d’avoir mis en ligne une photo de la mosquée al-Nour de Christchurch avec la mention “cible atteinte”.

Ce qui constitue aux yeux des autorités judiciaires une incitation à la violence.

A lire aussi >>> Terrorisme – Attentat terroriste en Nouvelle-Zélande: au moins 49 morts dans deux fusillades de mosquées

A lire aussi >>> Terrorisme – Qui est Brenton Tarrant le terroriste présumé l’Attentat en Nouvelle-Zélande

Chaque chef d’accusation est passible de 14 années de détention, selon la juridiction en vigueur en Nouvelle-Zélande.

L’attaque des deux mosquées de Christchurch a fait 50 morts et plusieurs dizaines de blessés.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies