AfroPlanete
PEOPLE

Le drôle de business de Ronaldo “une clinique d’implants capillaires”

Désireux de diversifier ses activités, Cristiano Ronaldo a investi dans une clinique d’implants capillaires.

Auteur d’un retentissant triplé, mardi, en huitièmes de finale de la Ligue des champions, trois buts qui ont permis à la Juventus Turin de renverser l’Atlético Madrid, Cristiano Ronaldo, malgré ses 34 ans, est loin d’en avoir terminé avec le football. Le Portugais, qui a souvent confié vouloir continuer jusqu’à 40 ans, n’en continue pas moins de développer ses affaires en dehors du football.

Après avoir lancé une ligne de sous-vêtements, des parfums ou une chaîne d’hôtel à son nom, CR7 a ainsi investi auprès du groupe médical portugais Insparya dans une clinique d’implants capillaires, qui ouvrira ce lundi à Madrid. Il s’en est récemment expliqué dans une interview accordée à ABC. “Je suis passionné par la santé, la technologie et la recherche. Ce sont des domaines dans lesquels je voulais investir”, a-t-il ainsi confié, espérant exporter “dans le monde ce que le Portugal fait de meilleur.”

L’image est un outil essentiel pour réussirCristiano Ronaldo

Très soucieux de son apparence, l’ancien Mancunien n’aurait d’ailleurs aucun mal à avoir lui-même recours à d’éventuels implants. “Quand j’en aurai besoin, bien sûr! L’image est un outil essentiel pour réussir. Pour moi, c’est fondamental”, a-t-il asséné.

A en croire la presse espagnole, Cristiano Ronaldo, qui devrait être présent à l’inauguration ce lundi, aurait déjà investi un million d’euros en recherche et développement, mais pourrait mettre jusqu’à 25 millions d’euros dans les trois ou quatre prochaines années. Reste à savoir si le Portugais a d’ores et déjà contacté Wayne Rooney ou LeBron James…

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies