Le chanteur congolais Koffi Olomidé Recherché, Koffi Olomidé a été condamné à deux ans de prison avec sursis en France pour agressions sexuelles pour agressions sexuelles sur quatre de ses danseuses, a t-on appris.

Le tribunal correctionnel de Nanterre a prononcé lundi une peine de deux ans de prison avec sursis contre la star de la rumba congolaise.
Une peine de sept ans de prison avait été requise à son encontre par le ministère public.

A lire aussi >>> David Beckham inculpé pour avoir utilisé son téléphone en conduisant

Agé de 62 ans, le chanteur était poursuivi pour atteintes sexuelles avec violence, contrainte, menace ou surprise par personne ayant autorité et pour séquestrations. Des faits qui auraient été commis en région parisienne entre 2002 et 2006.

Ses danseuses l’accusent de leur avoir imposé des relations non consenties, en France comme lorsqu’elles étaient en RDC, des accusations rejetées par le chanteur.

Shares:

Laisser un commentaire