AfroPlanete
SANTE

Santé – Les sodas et les boissons sucrées augmentent le risque d’une mort prématurée

Certains en consomment presque quotidiennement, d’autres occasionnellement. Cependant, on ne le dira jamais assez : les sodas et les autres boissons sucrées ne sont pas du tout les meilleurs amis de la santé. Selon une étude scientifique parue le 18 mars 2019 dans la revue Circulation, les personnes qui consomment une grande quantité de soda risquent de mourir prématurément, et ce risque est plus élevé que chez les personnes qui en consomment moins régulièrement.

Menée par des chercheurs américains de l’Université d’Harvard, l’étude a porté sur près de 120 000 personnes, suivies sur une période de 30 ans environ : 80 647 femmes et 37 716 hommes. L’auteur principal de l’étude, Vassanti Malik, chercheur en nutrition à Harvard, a souligné que les résultats prouvent qu’il faut limiter la consommation de sodas et de jus de fruits. Ils doivent être remplacés par d’autres boissons.

Chaque canette, poursuit-il, augmente le risque de mort prématurée de 10% en moyenne, de quoi avoir froid dans le dos. Concrètement, en buvant 1 à 4 boissons sucrées par mois, le risque de décès augmente de 1%. Il atteint 6% avec une consommation de 2 à 6 boissons par semaine. Consommer 1 à 2 boissons par jour augmente les risques de 14%. Une fois ce seuil dépassé, le risque augmente de 21%.
Toujours selon la même étude, les personnes buvant ce type de boissons risquent principalement les maladies cardiovasculaires. Par ailleurs, les sodas sans sucre ne sont pas en reste. De fait, les mêmes risques existent, mais ils sont plus faibles.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies