AfroPlanete
ACTUALITE

Algérie : Deux anciens commandants de régions militaires placés sous mandat d’arrêt

La Cour d’appel militaire de Blida a délivré ce dimanche 21 avril 2019 un mandat de dépôt à l’encontre de l’ancien commandant de la 2e région militaire (RM), Bey Saïd. Un mandat d’arrêt a également été émis à l’encontre de l’ancien commandant de la 1re RM, Chentouf Habib, pour « dissipation et recel d’armes et de munitions de guerre et infraction aux consignes de l’armée », selon un communiqué rapporté par l’agence officielle (APS).

Le communiqué précise que « Conformément aux dispositions de l’article 11 alinéa 3 du code de procédure pénale et, dans le strict respect de ses dispositions, le procureur général militaire près la Cour d’appel militaire de Blida, porte à la connaissance de l’opinion publique, que des poursuites judiciaires ont été engagées pour les chefs de dissipation et recel d’armes et de munitions de guerre au profit de personnes non habilitées à les détenir et infraction aux consignes de l’armée, faits prévus et réprimés par les articles 295 et 324 du Code de justice militaire, à l’encontre des dénommés : Bey Saïd, Chentouf Habib et de toutes autres personnes que l’instruction viendrait à établir ».

Pour « la nécessité des enquêtes, le juge d’instruction, sur réquisition du procureur militaire de la République de Blida, a ordonné, à titre conservatoire, la saisie des armes et des munitions et a décerné un mandat de dépôt à l’encontre du dénommé Bey Saïd et un mandat d’arrêt à l’encontre du dénommé Chentouf Habib, pour violation des obligations du contrôle judiciaire auxquelles il est déjà soumis ».

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies