AfroPlanete
ACTUALITE

Libye – le gouvernement de Tripoli recrute des terroristes pour combattre le LNA

libye des terroristes dans l'armée

L’Armée nationale libyenne (LNA) a révélé qu’elle avait détecté des dizaines de combattants terroristes qui avaient rejoint les forces du gouvernement d’Accord national (GNA) dirigé par Fayez al-Sarraj.

Un responsable militaire de la LNA a déclaré à Asharq Al-Awsat que des terroristes combattaient parmi les rangs de la GNA sur plusieurs fronts entourant la capitale, Tripoli. Il a confirmé que plusieurs membres du groupe Ansar al-Sharia faisaient partie des combattants, dont Qais Abdulkarim al-Abah et son frère Mohammed, qui a été tué lors des batailles de Tripoli. Sur la liste noire des Nations Unies, la milice islamiste politique a émergé après la révolte libyenne. Il était dirigé par Mohammed al-Zahawi, tué à Benghazi lors de batailles contre la LNA en 2014. L’affilié d’Al Qaïda avait annoncé sa dissolution en mai 2017, mais ses membres ont rapidement juré allégeance au groupe terroriste Etat Islamique.

Un journaliste italien a confirmé que des membres d’Ansar al-Sharia se battaient à Tripoli aux côtés des forces du Conseil présidentiel de Sarraj. Le porte-parole de la LNA, Ahmed al-Mismari, avait précédemment accusé la Turquie de transporter des membres du groupe extrémiste du Front al-Nosra de Syrie en Libye afin de lutter contre la LNA. Il avait également averti que des combattants étrangers avaient également rejoint les forces pro-GNA. « L’armée combat maintenant les pays qui soutiennent les milices et les organisations terroristes », a-t-il déclaré. Des combats violents sont en cours à Tripoli alors qu’il y a quelques semaines, le maréchal Haftar et ses troupes ont entrepris de prendre la capitale libyenne pour « la libérer des terroristes ».

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies