AfroPlanete
MUSIQUE

Côte d’Ivoire – boycotté par Trace TV, DJ Arafat agresse la DG Nadeige Tubiana

change encore de manager

L’artiste ivoirien DJ Arafat a été Interdit de passage sur Trace. En réponse à cette décision, le chanteur a fait un coup de gueule à Nadeige , Directrice générale de la structure en Côte d’Ivoire.

En Europe pour une tournée, le chanteur ivoirien DJ Arafat a tiré à boulets rouges sur Trace Côte d’Ivoire. L’artiste reproche à Nadeige Tubiana d’avoir censuré ses chansons sur la chaîne. C’est pourquoi, dans un live diffusé sur Facebook, il dénonce cette affaire qui handicape sa carrière et baisse son audience sur Youtube. «Je n’ai rien contre Trace, ils m’ont toujours soutenu. Trace et moi, c’est une famille. Mais depuis quelques temps, seuls les clips de la nouvelle génération passent, pas les miens. Après renseignements, j’ai découvert que c’est la directrice de Trace Africa, Nadeige Tubiana, qui a donné cet ordre » a t-il expliqué.

Une baisse d’audience sur Youtube…

Pour DJ Arafat, cette censure a crée une baisse remarquable de son audience sur youtube: « C’est pour ça que mes vues ne montent pas sur youtube et les autres réseaux ». Selon lui, il est impossible que la diffusion de ses clips sur Trace soit interdite. « Maman Nadeige Tubiana, tu ne peux pas interdire que mes clips soient joués. Tu as insulté mon travail en disant que mon « Lekile » est nul. J’ai eu très mal. La plupart des nouveaux sons qui passent ne sont pas non plus intéressants. J’ai été boycottée par toi ».

Toutefois, afin de poursuivre aisément sa carrière musicale, DJ Arafat propose: «J’aimerais qu’on ait une discussion car tu es une mère, tu es ma maman, comme tu es la mère de tous les artistes. Tu dois nous réunir, pas semer la division. Je viendrai à Trace à mon retour».

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies