AfroPlanete
PEOPLE

Meghan Markle déjà mère? Son père Thomas ne pourra pas voir le bébé royal

Meghan Markle

Si elle ne l’a pas encore fait, Meghan Markle donnera naissance à son enfant dans quelques jours. Mais elle ne voudrait pas partager sa joie de mère avec son père, Thomas Markle.

Thomas Markle, qui n’avait pas pu assister au mariage grandiose de sa fille Meghan Markle avec le prince Harry en mai 2018 en raison de ses problèmes de santé, ne pourra pas non plus se rendre au Royaume Uni comme, son ex-femme Doria Ragland pour accueillir son ou sa petit (e) fils. Selon le site people TMZ, « Thomas Markle est toujours persona non grata auprès de la famille royale britannique depuis qu’il s’est fâché avec sa fille ». C’est pourquoi, il ne compte pas prendre la direction de Londres pour tenter de recoller les morceaux et voir le futur royal baby. Malgré leurs différends diffusés en grandes pompes par les tabloïds, , Meghan Markle lui aurait même écrit une lettre dans laquelle elle lui a demandé de cesser de s’exposer médiatiquement et de parler d’elle

Meghan Markle (37 ans) a décidé d’accoucher dans l’intimité de son domicile de Frogmore Cottage, contrairement à la duchesse de Cambridge Kate Middleton, qui avait choisi l’hôpital St Mary à Londres. Mais c’est bien dommage que l’ex-actrice américaine ne puisse pas profiter de sa maternité pour se réconcilier avec son père. Notons que l’enfant de Meghan Markle qui prendra automatiquement la 7e place dans l’ordre de succession au trône à sa naissance serait confronté à un problème de nationalité. Aux dernières nouvelles,  la couronne britannique souhaite les envoyer en Afrique. Un continent que le fils de la regrettée Lady Di connaît bien pour s’y être souvent allé en mission et qu’il apprécie.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies