AfroPlanete
SOCIETE

Cameroun – des enfants meurent pour de l’eau potable, des populations indignées

Quatre enfants camerounais sont morts à Wolwordé dans l’Extrême-Nord du pays. Selon les informations, ils étaient partis en quête d’eau potable. L’indignation et la stupeur ont gagné tout le Cameroun.

La mort de ses quatre enfants qui n’étaient qu’à la recherche d’eau potable, a indigné tout le Cameroun. Les autorités, à travers le ministre de l’eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba, ont exprimé aux familles des victimes, toute leur compassion. Dans la foulée, le ministre a annoncé que l’Etat construirait cette année, environ 3000 forages dans les régions de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord. Selon l’autorité, dans un communiqué jeudi, au moins 500 forages seraient déjà en cours de réalisation.

Selon les médias locaux, les enfants sont décédés à Tokombéré dans le département du Mayo-Sava. Leur mort a été provoquée par l’éboulement de la terre alors qu’ils s’étaient introduits dans un puits traditionnelle à la recherche d’eau propre à la consommation.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies