AfroPlanete
SOCIETE

MALI – LE GOUVERNEMENT DÉMISSIONNE SOUS LA PRESSION DES MANIFESTATIONS

Le Premier ministre du Mali et l’ensemble de son gouvernement ont démissionné suite à une recrudescence de la violence dans le pays.
Mercredi, une motion de censure a été présentée, les députés accusant le Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga de ne pas avoir géré les troubles qui s’intensifient dans le pays. Le mois dernier, des dizaines de bergers ont été tués par un groupe ethnique rival.

Le président Ibrahim Boubacar Keita a indiqué dans une déclaration qu’il avait accepté la démission de M. Maiga et de ses ministres. « Un Premier ministre sera nommé très bientôt et un nouveau gouvernement sera mis en place après des consultations avec toutes les forces politiques », indique le communiqué. Le Mali a du mal à contrôler la violence depuis que des extrémistes islamistes liés à Al-Qaïda ont pris le contrôle du désert au nord du pays en 2012.

En dépit d’une campagne militaire en cours et d’un accord de paix de 2015 avec les groupes armés, les djihadistes dominent toujours de vastes régions du pays, après avoir migré du nord au centre plus peuplé du Mali. Le gouvernement subit de plus en plus de pressions pour ne pas pouvoir rétablir la stabilité, en particulier après le massacre de 160 éleveurs peuls dans la région de Mopti.

Armés de fusils et de machettes, les assaillants semblaient appartenir au groupe ethnique Dogon, qui entretient depuis longtemps des tensions avec le peuple nomade Peul. Le pays a été choqué par les tueries et des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans les rues de Bamako, la capitale, le 5 avril. Le président a déclaré mardi dans un discours télévisé qu’il avait « entendu la colère ».

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies