AfroPlanete
SOCIETE

RDC – 150 personnes portées disparues après un naufrage sur le lac Kivu

Des opérations de recherche et de sauvetage sont en cours dans l’est de la République démocratique du Congo, où au moins 150 personnes ont été portées disparues après un accident de bateau survenu lundi sur le lac Kivu.

La pirogue en bois qui a chaviré, alors qu’elle transportait du fret et des passagers, venait de la ville de Kituku près de Goma, la capitale provinciale du Nord-Kivu, et a coulé près de Kalehe, dans la province voisine du Sud-Kivu.

Les autorités maritimes locales coordonnant l’équipe de sauvetage ont déclaré à la BBC qu’au moins 37 personnes avaient été secourues et qu’au moins trois corps avaient été rétrouvés.

Les pêcheurs locaux utilisent des canoës à moteur pour effectuer les recherches.

Le président Felix Tshisekedi a indiqué mardi sur Twitter qu’au moins 150 personnes sont portées disparues et a promis de poursuivre toute personne jugée responsable de l’accident.

«Je suis très attristé par le naufrage d’une pirogue ce 15 avril ds le lac Kivu. Le Bilan provisoire est de 150 disparus. J’exprime ma sincère compassion aux familles éprouvées. Je suis de près la situation afin d’identifier et sanctionner les auteurs » Félix- Antoine Tshisekedi

— Présidence RDC  (@Presidence_RDC) April 16, 2019

Les causes du naufrage sont inconnues, mais les conditions météorologiques sont imprévisibles sur le lac et les pirogues sont régulièrement surchargées.

Bien que la liste officielle des passagers indique que seulement 56 personnes se trouvaient à bord du bateau, un fonctionnaire local a déclaré qu’il est difficile de connaître le nombre exact de passagers, car personne n’avait inspecté le bateau avant son départ.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies