AfroPlanete
SPORT

Football – Tiémoué Bakayoko encore visé par des chants racistes

Tiémoué Bakayoko

La Lazio Rome est le premier club qualifié pour la finale de la Coupe d’Italie. Après le match nul à l’aller (0-0), les hommes de Simone Inzaghi se sont imposés (1-0) ce mercredi sur la pelouse de l’AC Milan (1-0), grâce à une réalisation de Joaquin Correa (58e). Ils participeront à la neuvième finale de leur histoire dans cette compétition. Le nom de leur futur adversaire sera connu ce jeudi soir après la demi-finale retour entre la Fiorentina et l’Atalanta Bergame (3-3).

Mais l’information majeure de la soirée est une nouvelle fois tombée de tribunes. Une multitude d’insultes racistes ont été proférées par les supporters de la Lazio à l’encontre de Tiémoué Bakayoko et de son coéquipier Franck Kessié. Une partie des supporters de la Lazio ont choisi de les prendre pour cibles depuis que les deux joueurs avaient chambré Francesco Acerbi, défenseur de la Lazio, en montrant son maillot aux tifosi milanais après la victoire des Rossoneri face aux Romains en Championnat (1-0).Tiémoué Bakayoko encore visé par des chants racistes

Tiémoué Bakayoko encore visé par des chants racistes

Des bananes gonflables géantes étaient agitées à chacune de leurs touches de balle. Lors de l’échauffement déjà, plusieurs supporters avaient entonné un chant aux paroles racistes («Cette banane est pour Bakayoko»).

Au milieu de cette atmosphère abjecte, la Lazio a globalement dominé la partie et l’AC Milan s’est vu refuser un but pour hors-jeu de Patrick Cutrone, à la 76e, tandis que Ciro Immobile a raté deux occasions de faire le break. 

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies