AfroPlanete
INSOLITE

Afrique du sud – Il se pend lui et les 3 enfants de son ex-petite amie parce qu’elle refusait d’être avec lui

«Molefe m’a volé ma seule raison de vivre. Il a déchiré mon cœur! « 

Celles-ci étaient les paroles d’une mère inconsolable de Soshanguve dont les trois enfants auraient été tués par un ex-petit ami «amer». Lucia a partagé son cœur avec une cousine nommée Portia, en présence du journal Pretoria News, mercredi après-midi.

La cousine était allée chez elle pour réconforter sa mère, âgée de 27 ans. Une forte douleur restait gravée sur le visage des membres de la famille et des amis qui s’étaient rassemblés à la maison pour présenter leurs condoléances.

Thabang (11 ans), Amogelang (3 ans) et Lebogang (2 ans) ont été pendus par Molefe Mojutu avant de se tuer, lui aussi suspendu mardi dans son domicile à Soshanguve Block W. Les deux enfants les plus âgés étaient issus d’une relation antérieure et le plus jeune était l’enfant du meurtrier.

Ndala pouvait difficilement enchaîner une phrase lorsqu’elle se rappelait avoir été à la maison et avoir trouvé ses enfants pendus dans une petite pièce. D’après ce que la mère comprend, les enfants ont été nourris avec du poison avant d’être pendus.

>>> Lire aussi : Nigeria – Un homme bat sa femme à mort pour des relations sexuelles

>>> Lire aussi : Sénégal Thiès – Un père de famille viole ses filles

«Quand je suis arrivé dans cette maison, j’ai vu un film d’horreur. J’ai touché le visage de mon premier-né et lui ai dit de se réveiller. Ce mec a déchiré mon coeur. Il s’assura de me laisser poser des questions auxquelles personne au monde ne pourrait jamais répondre. Il est cruel et j’aurais aimé pouvoir me tuer à la place et laisser mes enfants innocents en dehors de ça. Je me demande simplement ce qui lui passait par la tête quand il a pendu le premier, puis le deuxième et ensuite le troisième. Qu’a-t-il ressenti quand ils ont crié au secours? Ce gars m’a laissé tellement de questions et lui seul peut y répondre », a déclaré la mère émue.

Ndala a déclaré que son ex-petit ami menaçait souvent de la tuer, elle et les enfants, mais elle pensait que c’était juste pour parler jusqu’à mardi.

« Avant de les tuer, je l’ai appelé pour lui demander où il avait emmené les enfants et il m’a dit qu’il voulait leur acheter une pizza. Il m’a demandé ce que je ferais s’il tuait les enfants et j’ai dit: ne faites pas ça », a-t-il ensuite donné le téléphone à mes premier et deuxième nés pour qu’ils me disent qu’ils m’aiment», a-t-elle déclaré.

Ndala a déclaré que son ex-petit ami transportait les trois enfants à l’école. Elle a déclaré qu’il avait tenté à trois reprises de se suicider parce qu’elle ne voulait plus être avec lui. Elle soupçonne qu’il a tué les enfants parce qu’elle ne voulait plus être avec lui.

La police a rapidement réagi sur les lieux où les quatre personnes avaient été déclarées mortes. La police a confirmé trois affaires de meurtre et un registre d’enquête avait été ouvert.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus