AfroPlanete
POLITIQUE

Bénin – le Comité de l’ONU contre la torture se penche sur les violences post-électorales

post-électorales bénin

Le Comité des Nations Unies contre la torture a examiné le rapport du Bénin sur les mesures prises pour la mise en application de la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants. Au cours de cet examen qui s’est déroulé du 02 au 03 mai 2019, la délégation béninoise a été appelée à se prononcer sur les violences post-électorales enregistrées à Cotonou.

Le Comité des Nation Unies contre la torture est préoccupé par les dernières manifestations enregistrées au Bénin, dans le cadre de la prestation contre le processus électoral. Il a noté que ces manifestations ont conduit à « l’usage excessif de la force » par la police sur des manifestants. Invité à se prononcer sur le sujet, la délégation béninoise s’est opposée à l’expression « usage excessif de la force » utilisée pour décrire la situation.

Selon Africa News qui a fait le point des interventions, Timothée Yabit, Directeur de cabinet adjoint du Ministre de la justice et de la législation du Bénin, a expliqué que les forces de l’ordre étaient confrontées à des manifestants violents qui n’étaient visiblement pas dans un mouvement pacifique. Il en veut pour preuve des véhicules de l’armée incendiés, des policiers pris en otage. Pour lui, ces manifestations auraient pour ambition de renverser le gouvernement en place.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies