Mali – deux autres villages dogons attaqués dans le centre

SOCIETE

Deux villages dogons du centre du Mali ont été attaqués, 2 jours après le massacre de plusieurs dizaines de membres de cette ethnie dans le même secteur, rapportent mercredi 13 juin les autorités locales.

>>> Lire aussi : Mali – au moins 95 personnes tuées dans un village dogon (élu local et source sécuritaire)

«Des hommes armés non identifiés sur des motos entourent le village et tirent sur des personnes», a déclaré par téléphone le maire du district ciblé de Bankass, Moulaye Guindo, ajoutant que l’attaque se poursuivait dans les villages d’Ogoboro et de Nomopere Bomba. Guindo a indiqué que des personnes blessées avaient été conduites dans un hôpital local, mais ne disposaient d’aucune information sur le nombre de victimes.

>>> Lire aussi : Mali – dix partis quittent la majorité présidentielle pour former une alliance

Les violences entre Dogons, qui pratiquent majoritairement l’agriculture, et Peuls, traditionnellement éleveurs, ont fait plusieurs centaines de morts depuis le début de l’année au Mali. Le Président malien Ibrahim Boubacar Keita a décrété un deuil national de trois jours, à compter du jeudi, en hommage aux victimes de l’attaque perpétrée contre le village de Sobane au centre du pays.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies