Tunisie – Un ivoirien séquestré et tabassé à sang par un groupe d’ivoiriens pour avoir accusé un des leurs d’être impliqué dans un trafic de migrants

SOCIETE SUBSAHARIEN

M. Ouragua Sosthène, président d’une ONG composée de personnes qui luttent contre l’immigration, la traite, maltraitance et exploitation des subsahariens, qui a pour habitude de par les réseaux sociaux de dénoncer le traitement que subissent certains subsahariens sur le territoire Tunisien s’est vu pris d’assaut par un groupe de personnes composé que d’Ivoirien.

>>> Lire aussi : Tunisie- Sfax: Arrestation de subsahariens migrants clandestin et de vendeurs d’alcool illégaux

Ces personnes l’accusant d’avoir publié la photo d’une connaissance sur Facebook où M. Ouragua, accuse cette tierce personne d’être impliquée dans le trafic de migrants et le placement de subsahariens dans des ménages Tunisiens.

>>> Lire aussi : Tunisie – Agression d’une ivoirienne et son bébé par des jeunes Tunisiens (photos et vidéo)

Message publié sur la page Facebook de cette association

Voulant se rendre justice sans recours à la police, le concerné aurait envoyé un groupe de personnes pour tabasser M. Ouragua Sosthène. Après avoir terminé leur mission, tabassant Ouragua en l’interrogeant, il s’avère que ce dernier n’est pas responsable de la dite publication.

Rappelons que M.Ouragua publie parfois des messages dans lesquels il indexe, dénonce certaine personnes qu’il aurait écho d’être impliqué dans des trafic de migrants.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies