Tunisie – 71 migrants clandestins secourus par la garde nationale

IMMIGRATION

Les unités de la Garde nationale dans la zone maritime de Kerkennah ont secouru lundi 71 migrants de différentes nationalités ayant franchi illégalement la frontière maritime, après que leur bateau ait été fait naufrage après avoir quitté la côte de la ville libyenne de Zouara, a affirmé mardi le porte-parole de la garde nationale, colonel Hossameddine Jabbabli.

>>> Lire aussi : Immigration – Naufrage à Ben Guerdane: 15 corps repêchés

Il a ajouté que les migrants sont composés de 37 Bangladais, 4 Somaliens, 8 Egyptiens, 8 Marocains, 7 Algériens, 4 Soudanais, 2 Tchadiens et 1 Tunisien, précisant qu’une coordination a été effectuée avec le HCR en vue des dispositions à leur égard.

>>> Lire aussi : Immigration – Les gardes libyens tirent sur les migrants qui tentent de s’échapper après le raid “53 morts”

Les zones navales de la Garde nationale à Nabeul, Zarzis et Monastir ont également déjoué deux opérations de migration clandestine: dix individus ont été maintenus en détention et quatre laissés en état liberté âgés entre 15 et 52 ans, originaires de Nabeul, Gabès, Ariana et Zarzis.

>>> Lire aussi : Immigration – Les immigrés enrichissent l’économie française

Une personne a fait l’objet d’un avis de recherche tandis que 3 bateaux, 4 moteurs, 21 bidons d’essence ont été saisis ainsi que des montants dinars tunisiens et devise et un appareil GPS.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Privacy & Cookies Policy