CULTURE SOCIETE

Tanzanie – les veuves ne veulent plus épouser leur beau-frère, elles veulent un changement

Tanzanie les veuves ne veulent plus épouser leur beau-frère

Des centaines de veuves se sont réunis dans la capitale tanzanienne, Dodoma, pour revendiquer davantage de droits dans les sociétés traditionnelles d’Afrique de l’Est, a rapporté la BBC.

Dans certaines cultures, une veuve est incapable d’hériter des biens de son défunt mari. Dans d’autres, elle devient l’épouse du frère de son défunt mari. Le rassemblement, organisé par l’organisation non gouvernementale Amazing Grace, comprend également des veuves de pays voisins comme le Kenya, l’Ouganda et le Malawi. «Parmi les problèmes auxquels les veuves sont confrontées figurent l’intimidation et la stigmatisation de la famille du défunt mari», a déclaré à la BBC, Beatrice Mwinuka, qui dirige le regroupement. «Certains membres de la famille sont déterminés à prendre possession de biens qu’une veuve a eu du mal à réunir avec son mari», a-t-elle déclaré.

«Parfois, la femme est laissée pour compte avec de petits enfants scolarisés, mais vous constaterez que ces parents ne s’en soucient guère. Il y a des moments où la veuve ignore ses droits et, du fait qu’elle est dans le village, elle ne sait pas où aller pour obtenir de l’aide. En Tanzanie, le principal problème des veuves est la question de la propriété, car certaines familles pensent que les veuves se marieront avec quelqu’un d’autre. Mais les choses changent ici, car on reconnaît le rôle clé que joue une femme dans un mariage et comment elle contribue à la richesse d’un couple », a indiqué Beatrice Mwinuka.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Privacy & Cookies Policy
Afroplanete

GRATUIT
VOIR