Côte d’Ivoire – Graves erreurs dans les manuels scolaires: le ministère nie sa responsabilité

EDUCATION

Des erreurs constatées dans les manuels scolaires affectés aux élèves des Cours préparatoires première année et deuxième année ont créé l’indignation des parents d’élèves ainsi que de la communauté éducative. Dans un communiqué, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle nie sa responsabilité et pointe du doigt l’éditeur.

Les manuels scolaires des niveaux CP1 et CP2 ont laissé voir des fautes élémentaires. Il s’agit des livrets “Mon cahier Quotidien, revu et corrigé” de la “version 2019, éditions NEI-CEDA”. Informé, le ministère de tutelle s’est dédouané non sans accuser l’éditeur. Ci-dessous la mise au point du ministère :

>>> Lire aussi : Côte d’Ivoire – Fautes d’orthographe dans les manuels scolaires: ”le scandale de trop”, Alain Lobognon

NOTE D’INFORMATION RELATIVE AUX ERREURS CONTENUES DANS LES CAHIERS QUOTIDIENS DES CLASSES DE CP1 ET CP2

Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a constaté la présence de quelques fautes dans les livrets d’exercices intitulés « Mon Cahier Quotidien, revu et corrigé» pour les classes des Cours Préparatoires 1ère et 2ème années « version 2019, des Editions NEI-CEDA ».

Selon une enquête interne du ministère, la version souche validée par ses services en 2014, ne comporte pas les erreurs relevées dans la version rééditée en 2019 par la maison d’édition.

Des fautes de cette nature ne sauraient échapper au processus de correction, puis de validation des ouvrages scolaires, assuré par la Direction de la pédagogie et de la formation continue (DPFC).

>>> Lire aussi : Présidentielle Gambienne – Le communiqué bourré de fautes qui scandalise

Les coquilles se seraient donc glissées dans les livrets d’exercices incriminés au moment de leur réimpression par la maison d’édition.

Aussi, le ministère a-t-il demandé aux éditions NEI-CEDA de prendre toutes les dispositions nécessaires en vue de corriger ces manquements de l’édition 2019, conformément à leur cahier de charges de l’édition 2014, transmis à ses services et qui avait obtenu l’agrément.

Les livrets en question seront corrigés et réédités.

En ce qui concerne les exemplaires déjà sur le marché, un correctif, appelé erratum, sera imprimé par l’éditeur et joint à chaque ouvrage.

Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle rassure tous les acteurs et partenaires du système éducatif de son engagement à veiller à ce que de tels désagréments soient évités.

P/ le Ministre et par délégation,

le Directeur de Cabinet

KABRAN Assoumou

Abonnez vous à notre chaine YOUTUBE CLIQUEZ ICI

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies
RESPECTEZ LES MÉSURES BARRIÈRES
Restez connectés sur nos différents réseaux sociaux pour ne rien rater:
Facebook: AfroPlanete
YouTube: Afro Planete
Instagram: Afroplanete53
Twitter: @Afroplanette

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos articles dédiés dès leur publication

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

AfroPlanete will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.