ACTUALITE ECONOMIE

Exclusion du Cameroun de l’AGOA : Paul Atanga Nji répond à Donald Trump

Paul Atanga Nji répond à Donald Trump

Exclusion du Cameroun de l’AGOA, Les États-Unis d’Amérique ont fait signifier leur décision d’exclure le Cameroun de l’AGOA (Africa growth opportunities act), c’était le jeudi 31 octobre dernier. En effet, il s’agit d’une loi sur la croissance et les opportunités de développement en Afrique, rendue applicable depuis 2000 sous l’administration Bill Clinton. 

La décision prise par Donald Trump aurait pour effet, la privation du Cameroun de certains avantages commerciaux. Il faut néanmoins relever à toute fins utiles qu’elle n’est pas totalement actée car le dossier devra suivre une certaine procédure, selon des experts.

>>> Lire aussi : Cameroun : les États-Unis privent le pays de son traitement commercial préférentiel

Pour les autorités américaines, cette exclusion devrait entrer en vigueur en janvier 2020. Ces autorités justifient la décision par la conséquence de l’implication du Cameroun « dans les violations flagrantes des droits de l’homme reconnues internationalement », en référence aux actes qualifiés de barbares décelés dans les régions anglophones du Cameroun, victimes de conflits sécessionnistes.

Exclusion du Cameroun de l’AGOA, Le Ministre camerounais de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji, face à la presse s’est exprimé sur cette question. C’était en marge d’une réunion de sécurité qui a eu lieu le 1er novembre dernier, à Buea dans la Région du Sud-Ouest. Selon le membre du Gouvernement, les États-Unis se trompent de pays en affirmant de tels propos. Paul Atanga Nji déclare : « Peut-être cette décision ne concerne pas le Cameroun …Vous avez constaté vous-même que dans les Régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest, les éléments de nos forces de défense et de sécurité, distribuent l’aide humanitaire ; vous les avez vus en train de sauver des vies humaines ; vous les avez vus en train de transporter les camerounais qui ont été sauvagement assassinés par des terroristes ; vous avez vu les forces de défense et de sécurité, dispenser des cours dans les écoles, offrir des tables bancs. Le monde entier a vu. Nos forces de défense et de sécurité sont professionnelles ». 

>>> Lire aussi : Vladimir Poutine réalise une affaire de 2 milliards d’euros au Maroc

La situation réelle des responsabilités selon le Ministre

Exclusion du Cameroun de l’AGOA, Le ministre Atanga Nji n’est pas passé par quatre chemins pour situer les responsabilités d’actes barbares dans la zone anglophone du Cameroun. Il a précisé : « dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, les forces de défense et de sécurité accompagnent au quotidien les populations en leur accordant l’aide nécessaire et en protégeant les populations contre les atrocités et les actes barbares des sécessionnistes. Donc, je crois que, si on devait condamner, il faut plutôt condamner les sécessionnistes qui décapitent les populations dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ».

ACP

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Privacy & Cookies Policy
Afroplanete

GRATUIT
VOIR