Le ministre des Finances du Niger répond à Salif Keïta : “Si ce n’était pas la France…”

ACTUALITE

Interpellé sur les accusations du chanteur Salif Keïta, qui indexe la France comme étant la main occulte qui se cache derrière les terroristes qui ont mis le Nord-Mali sous leur coupe, le ministre des Finances du Niger, Mamadou Diop, a donné son avis.

Au contraire, c’est grâce à la France que le Mali a pu faire face. Et que les propos du chanteur n’engage que lui, dit-il.

>>> Lire aussi : Quand Salif Keïta accuse directement la France, qui est “esclavagiste et aime torturer”

“Personne ne peut affirmer que la France est derrière le terrorisme. La France au contraire a aidé nos pays pour combattre le terrorisme. S’il n’y avait pas eu l’intervention de la France au Mali, je ne sais pas dans quelle situation le Mali serait aujourd’hui. Je ne sais pas dans quelle situation les pays limitrophes du Mali seraient aujourd’hui”, assure Mamadou Diop.

Selon lui, si malgré tous les efforts consentis dans la lutte contre le terrorisme et le blanchiment de capitaux, le phénomène continue; c’est parce qu’il se transforme.

“C’est une lutte de longue haleine. Le phénomène se transforme. On a des outils de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme. Cependant, les gens qui se nourrissent du blanchiment et du terrorisme adaptent aussi leurs stratégies. A chaque fois, il faut adapter la nôtre pour pouvoir la combattre efficacement. C’est pourquoi l’échange d’informations entre les différents pays est importante. Il faut renforcer cette lutte et adapter nos outils”, dit Mamadou Diop.

La République du Niger a présidée cette 21ème réunion du comité ministériel du Giaba.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies
RESPECTEZ LES MÉSURES BARRIÈRES
Restez connectés sur nos différents réseaux sociaux pour ne rien rater:
Facebook: AfroPlanete
YouTube: Afro Planete
Instagram: Afroplanete53
Twitter: @Afroplanette

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos articles dédiés dès leur publication

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

AfroPlanete will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.