Publicités

RDC: Après leur sextape, l’épouse du député veut assigner Héritier Watanabé

BUZZ
Après leur sextape l’épouse du député veut assigner Héritier Watanabé

sextape Héritier Watanabé – Lundi 11 novembre 2019, le chanteur congolais Héritier Watanabe a publié sur Facebook, ses ébats sexuels avec une femme d’autrui. Suite à cette affaire qui fait grand bruit sur la toile, la jeune femme impliquée dans cette affaire, épouse d’un député, a annoncé une plainte contre Héritier Watanabé.

>>> Lire aussi : RDC – la vidéo sextape d’un célèbre artiste fait le tour des réseaux sociaux

sextape Héritier Watanabé – Alors que ses fans attendent impatiemment son nouvel opus ou single, le chanteur congolais Héritier Watanabe a décidé de faire le buzz avec sa sextape. Dans ladite vidéo, on distingue clairement la jeune dame dont le visage ne laisserait aucun doute sur son identité. Le média rapporte que c’est un coup mené par les détracteurs d’Héritier Watanabe avec l’intention de le discréditer auprès du public. D’autres commentaires parlent de revanche contre la fille sur la vidéo.

sextape Héritier Watanabé – 48 heures, après cette publication, l’artiste n’a toujours pas réagi mais la vidéo a été signalée et supprimée sur la page d’origine. Très remontée contre l’artiste, Naomie Mbando a décidé de porter plainte contre Héritier Watanabé. « Je vais porter plainte contre Héritier, mon mari m’a quittée à cause de lui, mes enfants me détestent également à cause de lui, que dirais-je à mes enfants , pourtant je lui interdisait de filmer mais il n’as pas compris, pourquoi héritiers peut me faire ça ?, Je ne lui pardonnerai jamais toute ma vie, il doit me payer pour ça » a protesté la jeune femme citée par Hits2Babi.com.

Publicités

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Privacy & Cookies Policy