SOCIETE

Côte d’Ivoire: À Bouna, le présumé cerveau de la traite de personnes mis aux arrêts, 10 ans de prison ferme

le présumé cerveau de la traite de personnes mis aux arrêts 10 ans de prison ferme

Fin de cavale pour ce dangereux mafieux spécialisé dans la traite de personnes.

Longtemps recherché par les service de la police, l’homme qui faisait entrer frauduleusement sur le territoire ivoirien des personnes en provenance des pays de la sous-région tels que la Guinée, le Mali, le Burkina Faso pour être des employés sur des sites d’orpaillage clandestin ou encore pour proxénétisme, a été mis aux arrêts.

L’individu de plus d’une trentaine était bien connu pour ses pratiques mafieuses dans la région du Bounkani et dans le parc national de la Comoé.

10 années de prison ferme et une amende de 10 millions de franc CFA, voilà la sanction prononcée par la section du tribunal de Bouna.

Fin donc de parcours pour ce dangereux mafieux qui a reconnu à la barre du tribunal avoir agi sous les ordres d’un patron.

Les populations de la localité ont été invitées par les autorités judiciaires à une collaboration pour mettre fin aux pratiques de ce réseaux qui prospère dans la région.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Privacy & Cookies Policy
Afroplanete

GRATUIT
VOIR