Nigéria : un fidèle assigné en justice pour le vol de 2 bouteilles de vin de la Sainte communion

FAITS DIVERS

L’information prête à sourire mais selon la presse nigériane, un fidèle d’une église catholique de Lagos a été assigné en justice par son prêtre pour avoir volé 2 bouteilles de vin destinées à la préparation de la Sainte communion. L’affaire pendante devant un tribunal de Lagos est ajournée au 5 février pour le verdict final.

C’est la grosse actualité du moment de la presse people nigériane. Faniyi Ajibola, fervent catholique, est accusé d’avoir volé des bouteilles de vin de la Sainte communion mais aussi des savons et des sachets de sels spirituels de son église. Agé de 27 ans, l’homme a été assigné en justice par son prêtre qui n’a pas pu tolérer cet écart de conduite de son fidèle. Comparu devant un tribunal de première instance d’Ikeja, vendredi 10 janvier, le présumé a plaidé non coupable dénonçant le harcèlement dont il fait l’objet.

Selon le procureur Eder Akadu,  l’infraction a été commise le 24 septembre 2019. «Le prévenu est entré illégalement dans l’église catholique de Mushin à Lagos et a volé deux bouteilles de la Sainte communion, quatre sachets de savon et un sachet de sel d’une valeur de 46 000 nairas», a déclaré Akadu. Il a aussi précisé qu’Ajibola avait été arrêté par des membres de l’église alors qu’il buvait le vin de la sainte communion jusqu’à se saouler sous l’autel.

L’affaire a été ajournée jusqu’au 5 février pour le verdict final.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies