Côte d’Ivoire: ce que Ouattara a oublié de dire aux Ivoiriens lors de la visite de Macron

POLITIQUE

La question fondamentale que se posent plusieurs Ivoiriens et autres Africains, c’est de savoir si réellement Alassane Ouattara a vendu ou offert une partie du territoire ivoirien à la France. C’est ce que révèle en tout cas La Lettre du Continent qui indique dans un article publié le 8 janvier, que la France est désormais propriétaire de titre foncier sur sa base militaire de Port Bouet.

Selon l’article du média, le président français Emmanuel Macron, lors de sa dernière visite en Côte d’Ivoire, a signé avec son homologue Alassane Ouattara, un accord supplémentaire qui a pour objectif, de « clarifier le statut juridique des installations militaires françaises » d’Abidjan-Port Bouët. Cet accord suggère que désormais, au lieu de louer la base comme le font plusieurs pays, Ouattara cède la propriété foncière du périmètre accueillant le camp militaire, à la France.

Désormais propriétaire foncier, la France dispose de plus de 230 ha à Abidjan pour ses activités militaires et « autres ». Une révélation qui expose le caractère très « solide » de la confiance et des relations entre la France et la Côte d’Ivoire de Ouattara. Dans tous les cas, il est nécessaire de savoir ce que gagne en retour, ce pays d’Afrique de l’ouest dans cette affaire, quand le même média indique que la Côte d’Ivoire devrait aussi renoncer à la construction de l’échangeur qui devrait passer devant la base.  Ouattara privilégie-t-il l’amitié avec la France à l’amélioration des conditions de vie de ses administrés, ou la contrepartie est-il suffisamment bénéfique pour son pays ?

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies