France – «Bien mal acquis»: Teodorin Obiang condamné

ACTUALITE JUSTICE

Le vice-président et fils du président de Guinée équatoriale a été condamné lundi par la cour d’appel de Paris dans l’affaire dite des biens mal acquis. Il a été reconnu coupable de blanchiment d’abus de biens sociaux, détournement de fonds publics et abus de confiance, mais relaxé de blanchiment de corruption.

Les juges estiment les sommes blanchies à 160 millions d’euros. Comme en première instance, la cour d’appel l’a condamné à trois ans de prison avec sursis et à la confiscation de ses biens en France. Mais la sanction financière est alourdie en appel : 30 millions d’euros d’amende (en première instance, c’était une amende de 30 millions également, mais avec sursis).

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Privacy & Cookies Policy