Chine: l’incroyable vidéo de l’hôpital bâti en 10 jours à Wuhan contre le coronavirus

INTERNATIONALE VIDEOS

La chine a réussi le pari de construire en moins de deux semaines, un hôpital de mille lits sur une surface de 25 000 m².

L’hopital qui a aouvert ses portes ce lundi 03 février à Wuhan, épicentre de l’épidémie du nouveau coronavirus est baptisé « Hôpital du Dieu de feu » et est équipé de de mille lits sur une surface de 25 000 m² avec environ 1400 personnels médicaux. Selon La Dépêche, une trentaine de pelleteuses, une dizaine de bulldozers et près de 5000 ouvriers ont été nécessaires pour réaliser ce projet démarré depuis le 24 janvier.
Dans son point quotidien hier dimanche, la commission provinciale de la Santé a fait état de 1.921 nouveaux cas confirmés d’infection dans le Hubei, une province du centre de la Chine. L’épidémie semble être partie en décembre d’un marché de Wuhan, métropole placée de facto en quarantaine depuis le 23 janvier. Wuhan et sa région, soit quelque 56 millions d’habitants, sont coupés du monde en raison d’un cordon sanitaire entourant la zone. Les hôpitaux de la ville, qui rassemble la très grande majorité des cas annoncés dans le pays, sont débordés.

Dix jours après le début de la crise, marqué par le confinement de la métropole de Wuhan (centre) et de sa province, le Hubei, les places boursières chinoises de Shanghai et de Shenzhen ont plongé d’environ 8% après une interruption de dix jours des cotations. Soit la plus forte baisse des indices chinois depuis le krach boursier de 2015. Dans le contexte de la paralysie de la Chine par la peur du virus, qui a contaminé plus de 17.000 personnes, Pékin a reconnu des « insuffisances » dans sa réaction et a aussi admis compter sur le reste du monde pour répondre à la crise.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Privacy & Cookies Policy