Publicités

Le vice-ministre iranien de la Santé, Iraj Harirchi, est testé positif au coronavirus

INTERNATIONALE
Le vice-ministre iranien de la Santé Iraj Harirchi est testé positif au coronavirus

Le vice-ministre iranien de la Santé, Iraj Harirchi, a été testé positif pour le coronavirus, a déclaré mardi un responsable du ministère.

“Le test du coronavirus pour M. Harirchi, le vice-ministre de la Santé qui était en première ligne dans la lutte contre le coronavirus, était positif”, a déclaré dans un tweet Alireza Vahabzadeh, conseiller médiatique du ministre de la Santé.

Selon Aljazeera, Harirchi toussait occasionnellement et semblait transpirer lors d’une conférence de presse lundi avec le porte-parole du gouvernement Ali Rabiei.

Lors de la conférence, Harirchi a démenti la déclaration d’un législateur selon laquelle 50 personnes seraient mortes du virus dans la ville sanctuaire chiite de Qom, affirmant qu’il “démissionnerait” si le nombre se révélait vrai.

L’Iran a également confirmé trois autres décès et 34 nouvelles infections, ce qui porte le nombre total de décès à 15 et le nombre d’infections à 95.

Selon le ministère de la Santé, la plupart des décès et des infections à l’extérieur de Qom concernent des personnes qui ont récemment visité la ville sainte.

Le porte-parole du ministère, Kianoush Jahanpour, a déclaré que 16 des nouveaux cas avaient été confirmés à Qom, neuf à Téhéran et deux à Alborz, Gilan et Mazandaran.

Le virus a désormais infecté plus de 80 000 personnes dans le monde, tuant au moins 2 700 personnes.

Publicités

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Privacy & Cookies Policy