Côte d’Ivoire – Affaire 3e mandat: Que “VAUT” encore la “PAROLE” d’Alassane Ouattara ?

POLITIQUE SPECIAL
Côte d’Ivoire Alassane Ouattara envisage-t-il un remaniement ministériel ?

Dans cet article, nous vous mettons à disposition les déclarations du Président ivoirien Alassane Ouattara avant et après l’adoption de la nouvelle Constitution de 2016. – 3e mandat Ouattara

>>> Lire aussi : Côte d’Ivoire : les trois promesses de Ouattara à Soro

Il n’y a plus de doute Monsieur Ouattara prépare dangereusement un désordre politique en Côte d’Ivoire en 2020

Alassane Ouattara (Octobre 2015) : « Soyez tranquille. Si j’avais pu régler ce que j’avais à faire en un mandat, je n’aurais pas fait un second. Qu’est-ce que cela m’apporte ? […] La clause sur le quinquennat renouvelable une fois ne sera pas modifiée. J’aurai 78 ans en 2020, ça ne me vient même pas à l’esprit et même si on me le demandait, je ne le ferais pas. […] Si après trois ou quatre ans, ça va bien, pourquoi ne pas demander à un vice-président de prendre les choses en main ? – 3e mandat Ouattara

>>> Lire aussi : Côte d’Ivoire – Réconciliation avec Bédié : Pourquoi Alassane Ouattara tend les bras

Alassane Ouattara (Janvier 2017) : « À l’occasion de mes 75 ans, ceci m’amène à réaffirmer que les institutions de la République qui seront mises en place très prochainement me permettront de prendre congé en 2020 »

Alassane Ouattara (Novembre 2017) : « À priori, je ne me présenterai pas en 2020 […] En politique, on ne dit jamais non. Attendez 2020 pour connaître ma réponse. »

Alassane Ouattara (Février 2018) : « La nouvelle Constitution m’autorise à faire deux mandats à partir de 2020. Je ne prendrai ma décision définitive qu’à ce moment-là, en fonction de la situation de la Côte d’Ivoire. La stabilité et la paix passent avant tout, y compris avant mes principes » – 3e mandat Ouattara

Alassane Ouattara (Janvier 2019) : « Vous m’avez dit que vous vouliez que je fasse un troisième mandat. Je vous donnerai ma réponse l’année prochaine »

>>> Lire aussi : Guinée: les élections législatives du 1er mars seront couplées avec le référendum constitutionnel (décret présidentiel)

Alassane Ouattara (Février 2019) : « C’est très clair. Je peux me représenter si je le souhaite. C’est une nouvelle Constitution qui a touché non seulement à l’exécutif, avec un poste de vice-président, qui a touché au législatif avec la création d’un Sénat, qui a touché au judiciaire, avec la création de nombreux cours plutôt que des chambres. C’est une toute nouvelle Constitution. Et tous les avis juridiques que j’ai consultés me confirment que si je veux être candidat en 2020, je peux l’être. Et ce serait conforme à la Constitution. » – 3e mandat Ouattara

Que vaut la parole du président Alassane Ouattara ?

Tabo Mbeki correspondant AfroPlanete à Abidjan

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Privacy & Cookies Policy