Racisme : Le FC Porto ne respecte pas Moussa Marega

SPORT VIDEOS

Le racisme dans le football a pris de l’ampleur. Dimanche soir face au Vitória Guimarães à l’occasion  de la 21e journée de la Liga Nos,  l’attaquant du FC Porto, Moussa Marega a été cible de cris et insultes racistes provenant des tribunes.  Excédé, en colère, pas calmé par ses coéquipiers ni par les mots de son entraîneur Sergio Conceiçao, Moussa Marega a quitté la pelouse à la 71e minute, sous la bronca du stade de Guimarães.

>>> Lire aussi : Racisme dans les stades italiens : Lettre ouverte des clubs de Serie A pour dire « basta »

C’était la fois de trop et le buteur Malien était incontrôlable. Après le match, il s’en est pris encore aux racistes avec des mots durs sur les réseaux sociaux. «Je voudrais juste dire à ces imbéciles qui viennent au stade faire des cris racistes… Allez-vous faire fou*** Et je remercie également les arbitres de ne pas m’avoir défendu et mis un carton jaune parce-que je défends ma couleur de peau ».

>>> Lire aussi : Football – Racisme: Aubameyang traité de singe et menacé de mort par les supporters marocains

Le courroux de l’aigle est légitime ! C’est absolument déplorable le comportement nuisible de l’arbitre de la partie qui au lieu d’arrêter le match, pour soutenir le joueur victime d’abus racistes, l’a encore averti d’un carton jaune pour avoir quitté le terrain. Le geste hideux de directeur du jeu n’est rien devant  ceux de ses coéquipiers et du staff. Après les cris racistes à son encontre, Moussa Marega a décidé de quitter le terrain sans aucun soutien de ses coéquipiers ni de son entraîneur. Les joueurs du FC Porto sont restés debout comme des caporaux pour regarder le spectacle malsonnant  et malséant. Son entraîneur  Sergio Conceiçao n’a même pas pipé mot et cela enflamme la toile depuis hier.

>>> Lire aussi : La FIFA ne se soucie pas du racisme dans le football, ils ne respectent personne »- Yaya Touré

De nombreux acteurs du foot ont déploré le comportement effroyable du FC Porto et le chroniqueur se sent plus que rembrunir. C’est tout de même inimaginable que ses coéquipiers et staff ne puissent pas le soutenir pendant cette scène écœurante. Au-delà de tout ce que beaucoup peuvent y penser, je trouve que le FC Porto ne respecte pas assez Moussa Marega. Leur silence face aux injures racistes sonne comme une désaffection, une mésestime et un dédain. Sous d’autres cieux, les coéquipiers et staff soutiennent le joueur victime d’insultes racistes et si le FC Porto est resté taciturne comme un cénotaphe, il serait juste que l’international Malien reconsidère son avenir au sein du club Portugais.

C’est ce que je pense !

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies