Coronavirus: Deux scientifiques proposent de tester le vaccin en Afrique (vidéo)

AFRIQUE BUZZ VIDEOS

Cet échange entre un directeur de recherche à l’Inserm et un chef de service de l’hôpital Cochin sur un vaccin contre le coronavirus a suscité un véritable tollé. “vaccin du coronavirus”

>>> Lire aussi : Coronavirus : L’espoir d’un traitement miracle vient de Chine !

Une échange dans laquelle l’africain est perçu comme un cobaye. L’un des chercheurs a aussi mentionné le fait que d’autre maladies aient été testé en Afrique comme le SIDA où il a parlé des prostituées.

Jean-Paul Mira suggère alors de réaliser ces études en Afrique. “Si je peux être provocateur, est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique, où il n’y a pas de masques, pas de traitements, pas de réanimation? Un peu comme c’est fait d’ailleurs pour certaines études sur le Sida. Chez les prostituées, on essaye des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées et qu’elles ne se protègent pas”, propose le médecin. “vaccin du coronavirus”

En face, Camille Locht acquiesce à la proposition: “Vous avez raison, on est d’ailleurs en train de réfléchir à une étude en parallèle en Afrique”. La séquence a notamment été repérée par le rappeur Dosseh, avant d’être plus largement reprise et critiquée.

Réagissant dans l’après-midi de ce jeudi, SOS Racisme a annoncé son intention de saisir le CSA et réfléchit par ailleurs aux poursuites à donner, a fait savoir son président Dominique Sopo.

>>> Lire aussi : L’OMS met en garde : Les jeunes sont aussi concernés par le danger du coronavirus

Contacté par Le HuffPost, Jean-Paul Mira nie une quelconque forme de racisme et se dit profondément heurté par de telles accusations, désolé par ailleurs si ses mots n’ont pas été “clairs”. “vaccin du coronavirus”

Il explique avoir été pris de court dans un échange qui était rapide, et surtout avoir voulu faire référence également aux différentes études mentionnées par l’INSERM.

“L’Afrique est touchée mais il y a peu de tests effectués pour le prouver (…) L’Afrique pourrait être encore plus exposée aux formes graves car il y aura peu de masques, et peu de confinement du fait de la structure sociale. Il me semblait alors intéressant que en plus de la France et de l’Australie, un pays Africain puisse participer à cette étude dont je n’avais jamais entendu parler avant l’émission”, détaille-t-il avant d’ajouter: “Pour illustrer cela j’ai donné l’exemple d’une étude faite pour protéger des prostituées en Afrique du Sud car un grand pourcentage de clients sont séropositifs donc elles sont très exposées (…) Les essais cliniques se font partout. Moins en Afrique”. “vaccin du coronavirus”

A en croire ces deux chercheurs plusieurs autres tests à part le vaccin du coronavirus ont été testé sur le continent africain sans que la population ne s’en rende compte.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies
RESPECTEZ LES MÉSURES BARRIÈRES
Restez connectés sur nos différents réseaux sociaux pour ne rien rater:
Facebook: AfroPlanete
YouTube: Afro Planete
Instagram: Afroplanete53
Twitter: @Afroplanette

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos articles dédiés dès leur publication

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

AfroPlanete will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.