AfroPlanete
POLITIQUE

Entre corona et insécurité, le second tour des législatives maliennes se tient dimanche

Entre corona et insécurité, le second tour des législatives maliennes se tient dimanche

En pleine crise sanitaire, les Maliens sont appelés à se rendre aux urnes, dimanche, pour le second tour des législatives maliennes. Outre le coronavirus, la situation sécuritaire dans le pays nourrit également des inquiétudes.

Le premier tour des législatives se déroulait déjà, le 29 mars derniers, dans un contexte sanitaire et sécuritaire difficile, marqué par l’enlèvement du chef de file de l’opposition, Soumaila Cissé. “législatives maliennes”

Face à cette situation, le président Ibrahim Boubacar Keïta a tenté de rassurer. Selon lui, “il est de la responsabilité du gouvernement de faire en sorte que lors du second tour (…), toutes les mesures sanitaires et sécuritaires requises soient rigoureusement appliquées“.

Craintes pour le taux de participation  

Sur le plan sanitaire, il s’agit notamment de la mise à disposition,dans les bureaux de vote, de dispositifs de lavage des mains, de gants et de masques de protection contre le coronavirus. Au premier tour, les consignes n’avaient pas vraiment été respectées.

Actuellement, le pays compte une centaine de cas positifs de contamination au coronavirus. Ibrahima Sangho, président du Pôle d’observation citoyenne du Mali (Pocim), une plate-forme d’observation des élections, craint un scénario similaire. Il craint par ailleurs que le taux de  participation, qui était de 37 pour cent au premier tour, soit encore plus faible “législatives maliennes” : 

“Jusqu’à ce jour selon les informations que nous avons recueillies auprès de l’administration et auprès des organisateurs des élections, le materiel n’est pas en place à cent pour cent. De notre point de vue, le taux de participation ne va pas attteindre les 35 pour cent. Parce que les régions du nord au Mali sont les régions où habituelement on vote le plus. Plus que les régions du sud. Donc le fait que les régions du nord ont eu leur  deputés dès le premier tour cela veut dire que le taux de participation va chuter.”  

Mali Wahl 2020 (Getty Images/AFP/M. Cattani)

Campagne sur fond de corona

A l’intérieur du pays justement, pour ce second tour on semble loin d’une ambiance de veille d’élection notamment dans des villes comme Gao selon Kader Touré, éditorialiste à la radio Annia.

“Il y a deux autres grands évènements qui nous inquiète, c’est non seulement la crise sécuritaire qui empêche les gens de se déplacer d’un point à l’autre et également cette crise sanitaire.  La campagne électorale se limite à des contacts individuels. Les partis politique font du porte à porte pour convaincre les militants.”

A l’issue du premier tour des législatives le 29 mars dernier, seuls 22 députés avaient été élus sur les 147 que compte l’Assemblée nationale du Mali.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies