AfroPlanete
SÉCURITÉ

L’armée malienne dit avoir « neutralisé » une trentaine de djihadistes

L’armée malienne a indiqué vendredi avoir « neutralisé » la veille une trentaine de jihadistes à la frontière avec le Burkina Faso a rapporté seneweb.

« Les FAMa (forces armées maliennes, NDLR) ont neutralisé dans l’après-midi du 14 mai 2020 une trentaine de terroristes à la frontière avec le Burkina Faso », a dit l’armée sur les réseaux sociaux.

>>> Lire aussi : Tchad: Suicide des membres de Boko Haram, qu’est ce qui s’est passé?

« Au moins 25 motos ont été récupérées, ainsi que d’autres matériels et équipements », a-t-elle dit.

L’armée malienne entend communément « tuer » par « neutraliser ». Mais aucune autre précision n’a a été fournie sur les circonstances ou le lieu de l’affrontement, qu’aucune autre source n’a permis de corroborer par ailleurs.

La zone frontalière avec le Burkina Faso est l’un des théâtres d’opérations entre les forces maliennes et les jihadistes.

Le Mali est le théâtre depuis 2012 d’une crise multiforme qui a fait des milliers de morts, civils et combattants.

>>> Lire aussi : Des soldats nigérians tuent 105 membres de Boko Haram

Un accord de paix a été signé en 2015 avec les ex-rebelles séparatistes du nord, qui était tombé en 2012 aux mains de groupes jihadistes. Mais le pays reste en proie aux agissements des groupes jihadistes, aux tensions intercommunautaires, parfois fomentées ou attisées par ces mêmes jihadistes, et aux trafics de toutes sortes ébranlant l’autorité de l’Etat, qui ne s’exerce que sur des parties du territoire.

Les violences se sont propagées du nord au centre du pays, et au Niger et au Burkina Faso voisins du Mali.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus