Un pirate diffuse du porno lors d’une réunion virtuelle du parlement sud-africain

INSOLITE TECHNOLOGIE

Un pirate informatique a pris le contrôle jeudi d’une réunion virtuelle du Parlement en Afrique du Sud et diffusé des images pornographiques devant des élus éberlués. – porno au parlement sud-africain

Selon le site d’informations Times Live, le pirate a proféré des obscénités et des injures racistes à l’endroit de Thandi Modise, la présidente de l’assemblée nationale sud-africaine, qui dirigeait la réunion.

“La réunion avait à peine commencé à 9 heures du matin ; 50 secondes plus tard, des images pornographiques sont apparues à l’écran alors que le premier point de l’ordre du jour n’était pas encore annoncé”, lit-on sur le site.

“Choqués et dégoûtés, les élus s’interrogeaient encore sur la conduite à tenir quand d’autres images sont apparues à l’écran”, ajoute le site. La réunion a été interrompue.

Agée de 60 ans, Mme Modise a une longue carrière dans la politique. Avant d’être élue au perchoir, elle présidait le Conseil national des provinces, la chambre haute du parlement bicaméral sud-africain. De 2010 à 2014, elle a occupé les fonctions de gouverneure de la province du Nord-Ouest, qui compte environ 4 millions d’habitants.

On ne sait pas exactement comment le pirate a eu accès à la réunion virtuelle, cependant les détails de la réunion – y compris un mot de passe – avaient été publiés d’avance sur le compte Twitter du Parlement pour inviter le public à y participer. – porno au parlement sud-africain

Le FBI enquête

Ce n’est pas la première fois que l’application Zoom est la cible de pirates informatiques.

En Avril, une réunion organisée par la ministre sud-africaine des Femmes et de la Jeunesse, Maite Nkoana-Mashabane, avait également été piratée avec la diffusion d’images pornographiques. – porno au parlement sud-africain

Plusieurs incidents similaires ont été notés aux États-Unis, ce qui a obligé le Bureau fédéral d’investigations (FBI) à lancer un appel à la prudence dans l’utilisation des applications de visioconférence.

Au début de la semaine en cours, le culte virtuel d’une église dans l’État du Montana a été interrompu par la diffusion d’images pornographiques. Attribuant ce méfait à “une personne extraordinairement mal intentionnée”, le corps pastoral a appelé le FBI. Une enquête a été ouverte, selon la chaîne de télévision Q2.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies
RESPECTEZ LES MÉSURES BARRIÈRES
Restez connectés sur nos différents réseaux sociaux pour ne rien rater:
Facebook: AfroPlanete
YouTube: Afro Planete
Instagram: Afroplanete53
Twitter: @Afroplanette

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos articles dédiés dès leur publication

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

AfroPlanete will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.