Côte d’Ivoire – COVID-19 : 1500 jeunes médecins exploités par le régime Ouattara

SOCIETE

Kyria Doukouré semble décidée à faire vivre un enfer au RDR, dans une nouvelle apparition, la cyberactiviste explore le cas des 1500 jeunes médecins victime de la crise post-covid. Selon elle ces médecins auraient été exploités par le pouvoir en place.

Ils sont 1500 jeunes médecins ivoiriens. Ils sont brillants et plus instruits que la moitié de la direction du Rassemblement Des Restaurateurs (RDR) mais le pouvoir de M. Ouattara a décidé de les exploiter outrageusement.

Ce sont des jeunes médecins affectés dans différents centres hospitaliers du pays en 2019. A l’avènement de la crise du Covid-19, le gouvernement soutenu par des bailleurs de fonds étrangers décide d’instaurer une prime dite ‘’Covid-19’’ d’un montant de 210.000/ mois. Dans les faits, ces médecins en attente de leur premier mandatement ont droit à cette prime qui vient récompenser les risques énormes qu’ils prennent au quotidien pour soigner les patients durant cette pandémie.

Ainsi, un médecin qui totalise 20 ans de service et un jeune médecin prennent les mêmes risques. Cela va évidemment de soi lorsqu’on ne refuse pas de réfléchir. Ces jeunes médecins ont d’autant plus besoin de cette prime que contrairement aux plus anciens, ils sont sans salaire en attente du fameux ‘’rappel’’. Cela est d’autant plus pertinent qu’ils sont obligés de se procurer eux-mêmes le matériel comme les gants et les masques au quotidien.

Surpris de constater qu’ils sont exclus de cette prime, ils mènent plusieurs démarches auprès des autorités compétentes. Ils défilent au ministère de la santé et à celui de la fonction publique où on promet que la situation sera réglée. Cependant, on leur interdit formellement d’en parler sur les réseaux sociaux. A la solde, il y a deux mois on expliquait qu’ils attendaientLde finir de remplir les listes pour leur donner cet argent. Ils ont attendus en vain.

L’argent de ces médecins

Selon sa source au ministère de la santé, le 12 juin 2020, trois de ces jeunes médecins ont bien eu une entrevue avec le directeur de cabinet qui disait pouvoir régler la situation rapidement. Au gré des semaines et des interlocuteurs, les versions changent : tantôt la prime sera versée incessamment sous forme de bons de caisse au trésor, tantôt elle sera versée sous forme de rappel plus tard lors du premier mandatement, tantôt ils seront pris en compte dès que les directeurs de district sanitaires ou régionaux feront parvenir la liste des omis. Et depuis rien ! Où est passé l’argent de ces médecins ?

Au moment où le RDR a décrété la fin du Covid-19 par des rassemblements monstres relatifs au mandat de trop et que les malades affluent dans les hôpitaux, il est bon de faire droit à ces jeunes Ivoiriens.

Elle termine pour dire : “1500 médecins = 1500 voix à la présidentielle”, une voix peut te faire perdre une élection cher président, pensent à ces jeunes médecins.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies