AfroPlanete
SPORT

De l’Asec Mimosas à Botafogo, l’itinéraire de Salomon Kalou qui a failli jouer pour les Pays-Bas

Connu pour sa rapidité et sa technique, Salomon Kalou a marqué l’histoire de plusieurs clubs. Feyenoord, Chelsea, Hertha Berlin, l’ex international ivoirien a joué au très haut niveau avec de très belles prestations. Ce qui lui a d’ailleurs valu plusieurs trophées prestigieux. Surtout lors de son passage chez les Blues.

Qui est Salomon Kalou ?

Salomon Armand Magloire Kalou est né le 5 août 1985 à Oumé en Côte d’Ivoire. Il est le frère cadet de Bonaventure Kalou, ancien international ivoirien et joueur de l’AJ Auxerre et du PSG. Après avoir fait ses débuts à l’Asec Mimosas en Côte d’Ivoire, il a rejoint Feyenoord Rotterdam pour compléter sa formation. En 2003, l’attaquant de 34 ans a été lancé dans le grand bain par le club néerlandais.

Ses débuts aux Pays-Bas

Aux Pays-Bas, Kalou a évolué dans deux clubs de Rotterdam ; Feyenoord et Excelsior. Joueur du Feyenoord, il a été prêté à Excelsior en 2004 où il a inscrit 4 buts en 17 rencontres. De retour dans sa formation, l’Ivoirien est devenu une pièce maitresse de l’effectif sur le plan offensif. Après 42 buts en 82 matchs, il tape dans l’œil de José Mourinho qui le recrute en 2006.

La confirmation de son talent à Chelsea

Le 30 mai 2006, Salomon Kalou fait le grand bond. Il s’engage avec Chelsea contre 9 millions de Livres Sterling. José Mourinho n’a pas hésité à le considérer comme une véritable pépite qui a encore une grosse marge de progression. Il partage le vestiaire avec des grands noms du football mondial comme Didier Drogba, Ballack, John Terry…

En septembre 2006, il ouvre son compteur but sous les couleurs des Blues face à Blackburn lors du 3ème tour de la League Cup. A la fin de sa première saison, il enregistre un bilan de 9 buts en 58 rencontres et devient petit à petit un joueur important de l’effectif. 11 buts en 48 matchs à la fin de la deuxième saison, il augmente ses statistiques et pèse un peu plus dans les matchs de Chelsea.

Après avoir connu une zone de turbulence sous Luiz Felipe Scolari (moins utilisé) entre juillet 2008 et février 2009, Salomon Kalou a été relancé par Guus Hiddink. A l’arrivée de Carlo Ancelotti en 2009, il gagne la Premier League certes mais en jouant des bouts de matchs. En juin 2011, le nouvel entraineur André Villas-Boas a clairement fait savoir qu’il ne comptait pas sur lui. Mais le limogeage du technicien portugais, remplacé par Roberto Di Matteo a changé la donne. A l’issue de cette saison contrastée, il remporte la Ligue des Champions. En fin de contrat, Kalou a rejoint Lille en Ligue 1 après 61 buts en 254 toutes compétitions.

Lille qui lui ouvre les portes du Hertha Berlin

Le 7 juillet 2012, il signe avec le LOSC pour une durée de 4 ans. Il marque son premier but face à Nancy le 17 août. Absent lors de sa première saison pour plusieurs saisons (blessures et CAN), Kalou n’a pas été très performant lors de la phase aller. Il n’a inscrit que deux buts en Ligue 1.  De retour de la CAN, il a montré tout le bien qu’on pensait de lui. Repositionné à la pointe de l’attaque, il s’est épanoui en étant très efficace. Il a fini la saison avec 14 buts dont 10 sur les 10 dernières rencontres en Ligue 1. En deux saisons, il a trouvé le chemin des filets à 34 reprises en 80 apparitions.

Le 31 août 2014, Kalou rejoint le Hertha Berlin en Bundesliga. Après sa première saison, il est annoncé sur le départ. Il s’est repris, et a finalement passé 6 années dans le club de la capitale allemande avec un bilan de 53 buts en 173. Libéré par ses dirigeants, il prend une destination incroyable. Le 10 juillet 2020, Botafogo annonce sur son compte Twitter le transfert de l’attaquant ivoirien.

Sélection Nationale

Prêt à jouer pour les Pays-Bas, Salomon Kalou a finalement opté pour la Côte d’Ivoire. Pour la simple et bonne raison que sa demande de naturalisation a été rejetée à plusieurs reprises par les autorités néerlandaises. Le 6 février 2007, il enregistre sa première sélection avec les Eléphants face à la Guinée. Un mois plus tard, il ouvre son compteur but devant l’Ile Maurice. Il a disputé la Coupe du Monde 2010 et 2014. Et aussi les CAN 2008, 2010, 2012, 2013, 2015 et 2017. Vainqueur de la CAN 2015, il annonce sa retraite internationale à l’issue de la CAN 2017 très collective sur le plan collectif. Le 19 mai 2017, avec l’arrivée de Marc Wilmots, il sort de sa retraite et joue quelques matchs. Avec les Eléphants, c’est 28 buts en 97 sélections.

Avec Chelsea, Salomon Kalou a gagné plusieurs trophées. Vainqueur de la Ligue des Champions en 2012, de la Premier League en 2010, de la FA Cup en 2007, 2009, 2010 et 2012, de la League Cup en 2007, du Community Shield en 2009. Sur le plan personnel, il est désigné meilleur espoir du du championnat des Pays-Bas en 2005, meilleur espoir africain en 2008. Meilleur joueur de Ligue 1 en avril et décembre 2013.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies