Tunisie – Nabeul: Un subsaharien agressé par 3 tunisiens frôle la mort et explique sa mésaventure (vidéo)

SOCIETE SUBSAHARIEN

Publié sur les réseaux sociaux, un subsaharien ayant évité le pire lors d’une agression par des tunisien explique sa mésaventure. Selon le récit, il y aurait un agent de la police parmi ses agresseurs. Ce dernier ms en ligne son certificat médical après cette agression.

J’ai cru qu’ils allaient de me tuer.

TUNISIE : “J’ai cru qu’ils allaient me tuer…”
Victime de Racisme en Tunisie, les propos du Président de l’Association des Ivoiriens en Tunisie section de Nabeul- Cap Bon M. Livio Rodriguez N’GUESSAN ayant frôlé la mort s’exprime:
” ….. j’ai connu l’horreur. j’ai été agressé par trois Tunisiens à Tazarka dont l’un est de la police républicaine…ils m’ont attaqué avec une tronçonneuse, j’ai subi des coups de pierre, et ils m’ont brisés les os avec un gros bâton. Cela a été filmé. Il y a eu usage d’arme dangereuse( une tronçonneuse) et arme blanche (une machette)
Mon état a nécessité 30 jours de repos attesté par un certificat médical (pièce jointe) + une incapacité à me mouvoir normalement de façon autonome, ayant entraîné de graves dommages corporels et des problèmes de santé permanents.
Je suis passé à un doigt de la mort. Je n’ai eu la vie sauve que par la Providence. C’était vraiment traumatisant pour l’expatrié que je suis.
Comment peut on traiter un homme comme si l’on avait affaire à un animal?
Il ya eu de gros mots racistes en mon endroit… “Kaloush”, “Tu vas mourir” ” On va t’égorger… Faisant un geste de la main” “Tu es ce qu’on appelle un ‘noir de service” voilà ici des bouts de paroles méchantes qui résonnent encore dans ma tête…
s’il avait été avec son arme ce jour là, il m’aurait abattu et endeuiller mes enfants… Ma famille (d’ un air très abattu)
Le policier indirectement, menace ma communauté si jamais cette affaire connaissait une suite légale, je suis harcelé de toute part. Depuis cette barbarie raciste j’ai peur pour ma vie et je suis chaque fois obligé de me faire accompagné par mon amie. Encore sous choc de cette agression barbare et méchante, je ne peux plus travailler, ni suivre mes cours…Être noir est une situation de vie à haut risque.
Il réclame justice afin de faire valoir ses droits…contre ces criminels qui n’avaient autre dessein que d’ôter la vie à un nègre.

Dans la vidéo nous pouvons constater que celui qui filmait a été pris en chasse par les agresseur lorsqu’il a été aperçu. Au vue du certificat médical, cette agression se serait passé dans le mois de Mai.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies