RDC – Masisi: 5 élèves tués et plusieurs disparus lors des affrontements entre FARDC et miliciens dans un centre de passation de Tenafep

ACTUALITE SÉCURITÉ

Plusieurs finalistes du primaire ont été pris à partie dans des violents combats entre l’armée congolaise et une milice qui a attaqué le centre où se déroulaient les épreuves du TENAFEP le jeudi 27 août à Masisi au Nord-kivu.

L’administrateur du territoire qui explique ces graves incidents affirme qu’un groupe des rebelles est venu attaquer l’armée qui surveillait les examens.

Kangakolo Cosma rapporte que face à cette situation, « les enfants ont été bloqués dans des salles d’examen. Et que le bilan de cette attaque n’est pas encore révélé pendant les affrontements entre l’armée et les rebelles dans ce centre ».

A en croire la ministre provinciale de l’EPST/ Nord-Kivu, Prisca Kamala, « il y a des morts parmi les élèves et d’autres sont portés disparus », même si aucun chiffre n’a été avancé.

« jusqu’à présent nous n’avons pas encore de détail. Les affrontements ont opposé nos forces armées et les rebelles qui sont venus attaquer. On ne connaît pas le bilan exact, il y a des élèves qui ont perdu leurs vies, mais le nombre n’est pas encore connu. Il y a d’autres qui ont été amenés dans la forêt », a-t-elle précisé.

Masisi, reste le territoire touché par des nombreux groupes armés locaux et étrangers du Nord-Kivu.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies