IMMIGRATION

L’union Européenne ouvrent ses portes aux migrants Marocains.

L'union Européenne ouvrent ses portes aux migrants Marocains.

Les pays Européens ont besoins de la  main d’œuvre Marocaine.

>>> Lire aussi : Immigration clandestine: 25 Subsahariens et un Marocain interceptés à Dakhla

L’union Européenne ( UE) a l’intention d’ouvrir ses portes aux immigrés marocains; non seulement l’Italie et l’Espagne , le Portugal serait prêt à son tour d’accueillir des citoyens marocains pour travailler légalement dans les 2 domaines :  l’agriculture et le bâtiment( BTP), suite à l’impact de la crise du Coronavirus ,les 2 secteurs  relèvent actuellement une forte pénurie de la main-d’œuvre “Qualifiée “.

Un haut responsable portugais a déclaré que Lisbonne et Rabat étaient en train de négocier un accord qui permettrait  à un  certain  nombre de citoyens marocains de travailler légalement au Portugal, soulignant dans les déclarations de l’agence de presse américaine que “l’annonce est intervenue au milieu des inquiétudes selon lesquelles les immigrés clandestins qui se tournent vers l’Union européenne visent plus objectivement le Portugal”.

>>> Lire aussi: Des clandestins marocains se trompent de bateau et se retrouvent en Côte d’Ivoire

Les côtes Portugaises témoignent une recrudescence inhabituel  des arrivées par centaines d’immigrants originaires de toute l’Afrique vers les frontières côtières. Selon les ONG ,le Mardi dernier, un bateau de fortune transportant 28 migrants africains est arrivé sur la côte sud Portugaise. C’était le sixième bateau à débarquer cette année, portant le nombre total de migrants à plus de 100.

“Le Portugal et le Maroc étudient en ce moment une proposition d’immigration légale”, a déclaré le ministre de l’Intérieur Portugais, Eduardo Cabrita aux journalistes, ajoutant que “le Portugal souffre d’une pénurie de main-d’œuvre en général.”

>>> Lire aussi : Maroc – Un champion marocain de Taekwondo migre clandestinement et jette ses médailles dans la mer (vidéo)

Nous rappelons que  l’année dernière, des bulletins d’immigration rapportaient que 60% des tentatives des migrants pour atteindre la péninsule ibérique se faisaient par des bateaux à haut risque contre 20% des tentatives de franchissement des barrières frontalières séparant les villes occupées de Ceuta et Melilla, et 20% par d’autres moyens.

Nassim Bouabbas

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies