Côte d’Ivoire: pourquoi la France a rappelé son ambassadeur

POLITIQUE

En poste à Abidjan depuis fin novembre 2017, après avoir servi à Bamako et à Maurice, Gilles Huberson a été rappelé à Paris à peine rentré de ses vacances en Guadeloupe. L’information de ce rappel, à caractère administratif croit savoir le site Africa Intelligence, suscite des interrogations dans le microcosme politique ivoirien.

Le changement du locataire de l’ambassade de France à Abidjan réputée à tort et à raison, disposer d’un tunnel souterrain conduisant à la présidence ivoirienne, survient dans la foulée de la publication de la liste des candidats retenus par le conseil constitutionnel Ivoirien à la présidentielle fixée au 31 octobre prochain. Réputé proche proche du ministre français des affaires étrangères, Jean Yves le Drian, le diplomate, ancien homme des services, serait irréprochable sur le plan professionnel.

Selon financialafrik sources, l’ambassadeur Huberson a été rappelé dans le cadre d’une enquête interne qui se déroule actuellement au Quai d’Orsay. L’affaire porte sur un cas relatif à une histoire de moeurs au Mali à l’époque où l’ambassadeur Gilles Huberson était en poste à Bamako. L’ambassadeur sera entendu dans le cadre de cette affaire. Concomitamment à ce rappel, la représentation diplomatique Française à Abidjan connaît des mouvements internes et externes. Le premier conseiller, également sur le départ, a été remplacé par le second conseiller.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies