SÉCURITÉ

Côte d’Ivoire – Un responsable de l’attaque de Grand Bassam parmi les otages libérés au Mali

Fruit d’une longue négociation entre l’Etat malien et le Jnim, la remise en liberté de la française Sophie Pétronin et des trois autres captifs a été conditionnée à celle de 200 jihadistes.

>>> Lire aussi : La libération de l’otage malien Soumaila Cissé aurait été retardée par la France

Rappelons que la Côte d’Ivoire a été la cible dimanche 13 mars d’un attentat djihadiste. Une attaque d’un commando armé revendiquée par Aqmi, l’organisation Al-Qaïda au Maghreb islamique.

Deux Maliens ayant “activement participé” à l’attaque djihadiste qui a fait 19 morts à la station balnéaire ivoirienne de Grand-Bassam, dont le “bras droit” du cerveau de l’opération, ont été arrêtés dans le nord du Mali. Ibrahim Ould Mohamed, “le cerveau de l’attentat de Grand-Bassam en Côte d’Ivoire a été arrêté à Tombouctou.

>>> Lire aussi : Urgent/Mali: deux otages italiens libérés avec Sophie Pétronin et Soumaïla Cissé (photos)

Ces terroristes qui ont été arrêtés font partir des 200 libérés en échange des quatre otages dont Sofie Pétronin faisait parti.

Après leur libération, les terroristes n’ont pas attendu longtemps avant de faire parler d’eux. Plusieurs maliens tués dans le centre quelques jours après leur libération.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies