SÉCURITÉ

La libération de l’otage malien Soumaila Cissé aurait été retardée par la France

La libération de l'otage malien Soumaila Cissé aurait été retardée par la France

Le Malien Soumaïla Cissé, principal opposant à l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta, a été libéré le 8 octobre en même temps que la Française Sophie Pétronin. Selon Mediapart Il aurait pu être libéré bien avant, si la France ne s’y était pas opposée. Mediapart a retracé le déroulé des tractations.

La libération le 8 octobre au Mali de quatre otages, parmi lesquels la Française Sophie Pétronin, détenus par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM ou, en arabe, le Jamāʿat nuṣrat al-islām wal-muslimīn, JNIM), un mouvement djihadiste lié à Al-Qaïda, a fait couler beaucoup d’encre en France comme ailleurs. 

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies