AfroPlanete
ACTUALITE POLITIQUE SÉCURITÉ

Côte d’Ivoire-Crise post électorale : guerre civil à M’batto

La situation est extrêmement critique, nous disent nos sources , deux communautés se livrent à un affrontement armé d’une rare violence.

Des tireurs embusqués qui tirent à vue sur tout ce qui bouge , quand les autochtones agnis battent en retraite pour faire appel à leurs congénères des villages environnants.  EHOUMAN  à 01 km de M’BATTO devient un autre champ de batail où est lancé une offensive meurtrière sur le quartier malinké . Ainsi pris à revers les jeunes malinkés qui en décousaient déjà avec les jeunes autochtones agnis de la ville, du côté opposé du quartier prennent à leur tour la route des brousses . Les coups de fusils calibre tonnent bruyamment dans la ville . Nous les entendions même lors des conversations téléphoniques avec nos sources

Toujours selon elles et une source hospitalière, le bilan est très lourd, avec des morts et de nombreux blessés . L’hôpital qui se trouve à côté de dioulakro, enregistrerait 01 mort et une dizaine de blessés (toutes les victimes ne peuvent être évacuées pour l’heure, vu la violence des combats)

Jour numero 2 des violences : M’batto, Ahounan sont assiégés .Le village d’Ahounan a quelques 2 ou 3 km de M’batto a fait l’objet d’une attaque par des miliciens armés de kalachnikov et d’autres armes de guerre ont pris position à l’entrée du village. Un gendarme aurait été blessé par les miliciens.

A Mbatto s’est passé des violences d’une rare intensité qui serait orchestrées par le RDR pour punir les Ivoiriens comme le rapportait notre source au cœur de la situation et comme les chœurs des chants le disent.

L’un des sympathisants du CNT actuellement à la morgue nous fait le bilan suivant :

*bilan humain: 34 morts
-Koua anicet
-kacou Ya Marius
-N’Guessan Sidonie
-Ama line Gisèle
-kouamé San Roger
-kouamé Michel
-Assémien Raoul
-Assémien Arnaud Rodrigue
-Manzan Cedrick
-Aka Fulgence Honoré
-Aka Koco Jean
-Aka Ama Rose
-Tanoh Monique
-Tanoh Romuald Samuel
-Tanoh Maxime
-Tanoh Samuel Élisée
-Tano Mohamed
-Tano Hermann
-Tano Franck Alex
-Komenan Oi Komenan Ulrich
-Komenan Prince
-Komenan Moh Adélaïde
-Kouassi Amani Simplice
-Brou Kouame Éric
-Angaman Merick
-Sinayoko Méité
-Ousmane Cisse
-Serigne Diankanté
-Sylla Amidou
-Kamate Narou
-Tehoua Armel
-Damoi Ange Romaric
-Yao Axel Ange
-Yao Deless

*86 blessés dont 53 blessés graves marqués à vie

*bilan matériel
17 maisons brûlées

Selon nos sources, la nécessité de faire intervenir l’armée pour désarmer chaque camp est à envisager dès à présent.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies