AfroPlanete
ACTUALITE POLITIQUE

Ouganda: La campagne présidentielle démarre par des violences avec plus de 37 morts

Ouganda: La campagne présidentielle démarre par des violences avec plus de 37 morts

Au moins trente-sept personnes ont été tuées depuis l’arrestation, le 18 novembre, de Bobi Wine, principal rival du président sortant Yoweri Museveni.

Soucieux de montrer à son peuple que ses trente-quatre années au pouvoir ne l’ont pas usé, le président ougandais Yoweri Museveni aime se montrer la balle au pied ou en train de faire des pompes dans l’herbe. A 76 ans, l’ancien rebelle marxiste devenu autocrate est manifestement suffisamment en forme pour briguer un sixième mandat lors de l’élection présidentielle prévue le 14 janvier 2021. « Garantir votre avenir » est le slogan de sa campagne. Le présent, lui, rime plutôt avec répression.

Trente-sept personnes ont été tuées depuis le 18 novembre dans des violences qui ont éclaté après l’arrestation – la deuxième en un mois – de Robert Kyagulanyi, alias Bobi Wine. Le principal rival du président sortant tenait un meeting à une centaine de kilomètres à l’est de Kampala, la capitale, quand il a été interpellé. Agé de 38 ans, ce chanteur, devenu député en 2017, et désormais candidat à la présidentielle, est l’icône de la jeunesse urbaine. Une popularité qui lui a déjà valu plusieurs gardes à vue et passages à tabac.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies