INTERNATIONALE

NOUVELLE-ZÉLANDE : Le Hijab intégré à l’uniforme de la police pour faciliter le recrutement de femmes musulmanes

Pour faciliter le recrutement de femmes musulmanes, la police néo-zélandaise a décidé d’intégrer le hijab à son uniforme.

«Nous avons besoin de personnes avec des capacités, des milieux d’origine et des niveaux d’expériences différents. La diversité est essentielle pour que nous puissions servir aux besoins des communautés néo-zéalandaises», a déclaré la police nationale dans un communiqué. Ce projet a vu le jour le 11 novembre dernier, après deux années de développement. 

La policière qui a inauguré ce nouvel uniforme a été largement mise en avant dans les médias. Constable Ali s’est en effet engagé dans les forces de l’ordre après les attentats de Christchurch, qui avaient fait 51 morts dans deux mosquées de la ville. «J’ai réalisé que plus de femmes musulmanes étaient nécessaires dans la police pour soutenir la population», explique-t-elle au New Zealand Herald. Fière de pouvoir porter le hijab dans sa vie professionnelle, elle assure qu’en la voyant «plus de femmes musulmane voudront s’engager». 

«Nous avons besoin de plus de femmes musulmanes pour aider dans la communauté», a-t-elle ajouté, suggérant que «la plupart d’entre elles ont trop peur pour parler à la police et fermeraient probablement la porte d’entrée si un homme venait leur parler. »

« Si nous avons plus de femmes, une ligne de front plus diversifiée, alors nous pouvons réduire plus de criminalité. »

Au cours du processus de conception du hijab, la police néo-zélandaise a étroitement consulté Ali pour s’assurer que le vêtement répondait aux exigences en matière de santé et de sécurité ainsi qu’à ses propres besoins personnels.

Si cela est une première dans le pays océanien, d’autres forces de l’ordre ont déjà mis en place cette pratique à travers le monde. Comme le rappelle la BBC, une policière australienne portait le voile dès 2004, quand les agents londoniennes ont obtenu l’autorisation en 2006. En France, le port du hijab pour les forces de l’ordre n’est pas autorisé. 

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies