AfroPlanete
INTERNATIONALE

Insurrection: un policier du Capitole meurt après avoir été frappé à la tête avec un extincteur lors des émeutes à Washington

Insurrection: un policier du Capitole meurt après avoir été frappé à la tête avec un extincteur lors des émeutes à Washington

Brian D. Sicknick, qui serait un officier de la police du Capitole des États-Unis, est décédé des suites de ses blessures après avoir été apparemment frappé à la tête avec un extincteur lors de l’émeute de mercredi dans la capitale américaine.

L’USCP a confirmé le décès de l’officier Brian Sicknick le jeudi 7 janvier, après avoir succombé à des blessures. Après s’être engagé physiquement avec les manifestants, le communiqué indique qu’il est retourné au bureau de sa division, s’est effondré et a été emmené à l’hôpital.

«L’ensemble du département USCP exprime ses plus sincères condoléances à la famille et aux amis de l’officier Sicknick pour leur perte, et pleure la perte d’un ami et collègue.»

On a en outre appris que Sicknick avait rejoint la police du Capitole en juillet 2008. Quatre autres personnes ont été mortellement blessées dans le chaos à Washington, DC, où les partisans de Pro-Trump ont facilement dépassé la police pour entrer dans le bâtiment du Capitole.

Le New York Post a rapporté que plus de 50 agents de la police du Capitole et du département de la police métropolitaine ont été blessés lors de l’émeute du mercredi 6 janvier à Washington. 

Les quatre autres personnes décédées lors de l’insurrection ont été identifiées comme étant Ashli ​​Babbitt, un vétérinaire de l’armée de l’air, Kevin Greeson, 55 ans, d’Alabama, Benjamin Phillips, 50 ans, de Pennsylvanie, et Rosanne Boyland, 34 ans, résidente de Géorgie.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies