AfroPlanete
MON HISTOIRE

Tunisie – Un tunisien sauve de justesse la vie à une fille congolaise victime d’une crise cardiaque

Dans un message très émouvant Mireille partage avec nous une expérience qu’elle a vécu ce samedi matin dans le quartier d’El Nasr.

>>> Lire aussi : Tunisie – Arrestation du plus grand organisateur d’opérations de migration clandestine à Sousse

Bonjour cher rédacteur d’AfroPlanete, je me nomme Mireille, une étudiant en architecture dans une université de la place. Je vous écrit ce message pour vous expliquer une expérience que j’ai vécu ce dimanche matin, « sans ce tunisien qui passait pas loin de l’endroit où j’ai piqué ma crise j’allais de mourir ».

Le samedi matin à 9h je suis sortie faire des courses pour parce que demain est dimanche. Pour rappel, je souffre d’un mal depuis le bas âge je pique très rarement des crises lorsque je ne prends pas mes médicaments. Mais depuis près de 2 ans, ces crises ne me sont pas apparues, j’ai donc pensé qu’elles ne feront plus surfaces.

>>> Lire aussi : Sénégal – Un Français égorge sa femme ivoirienne avec l’aide de son fils allemand

Comme je le disais, je suis sortir faire des courses et à mon retour je suis passée derrière le terrain de foot d’El Nasr 2. En pleine rue j’étais comme rigide et je ne parvenais plus à bouger, je mordais ma langue c’étais comme si je sentais quelque chose quitter en moi. Je ne sais pas quoi mais j’ai greloté plus de 20 minutes sur les lieux sans que personnes ne me voit. Je pensais que c’étais fini pour moi. Quelque heures plutard je me suis retrouvé dans une clinique de la place sans rien comprendre. C’est lorsque j’ai pris connaissance que l’infirmière m’a dit que c’est ce monsieur qui m’a conduit à l’hôpital. Et ce qui m’a le plus touché est qu’il est resté tout ce temps à attendre que je me réveille. Je ne sais pas si c’est un ange que DIEU m’a envoyé mais sans lui j’aurai peu être perdu la vie.

>>> Lire aussi : La grippe aviaire menace les volailles en Tunisie ?

Vraiment que DIEU le bénisse, il se nomme Moez. Je suis et je resterai reconnaissante à vie envers ce monsieur.

Je tenais à partager cette histoire parce que jusqu’à présent je n’arrive pas à comprendre. Est ce un ange ou un homme d’une bonne fois incalculable. Il m’a remis une somme de 100 dinars lorsque je suis sortie de l’hôpital comme s’il le savait parce que je n’avais pas grande chose comme économie.

SVP j’aimerais partager cette histoire à travers votre site internet. Merci pour tout ce que vous faites.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus